AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

I'm here since : 03/12/2010
Messages : 55




MessageSujet: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 2:18

Min Nook & Young Jae ♥
« Je t'aime moi non plus »
CRÉDIT - CSS


    Réveil difficile ? Oui plutôt. Young Jae n’avait jamais autant juré de toute sa vie. Tant de vulgarité dès le matin. Tout à fait lui. Ce n’était pas le premier réveil qui volait contre le mur. Serial Killer.
    Il ne supportait pas ces sons stridents, pourtant il ne pouvait pas faire sans, sinon il resterait caché sous les couvertures des journées entières. Aujourd’hui était un jour calme, pas de travail à l’hôpital, mais quelques révisions, histoire de peaufiner ses connaissances, de se rassurer. Il était meilleur que les autres, il le savait, et n’en doutait pas une seule seconde. Hautain ? Non simplement sûr de lui.
    C’est avec grande difficulté qu’il repoussa les draps et comme à son habitude attrapa son téléphone avant de se lever. Il le laissait toujours en silencieux. Ami ou pas, personne ne devait le réveiller.
    « 1 nouveau message ». Vide ?! Mais quel abruti de Min Nook. En colère ? Oui. Déçu ? Aussi. Il aurait au moins espéré quelques mots de sa part plutôt qu’une page vierge. Salopard. Faux espoirs.

    C’est ronchon qu’il se leva complètement, ses pieds nus sur le parquet le firent frissonner. Saleté de temps. Les cheveux en batailles quelques mèches lui bloquèrent la vue. Habitué c’est presque aveugle qu’il se rendit dans la salle de bain. Une bonne douche. Chaude s’il vous plaît ! Il fallait se préparer pour aller rencontrer Min Nook de façon totalement hasardeuse. Juste être près de son travail et tomber sur lui à l’heure du déjeuner. Quelle coïncidence. Encore un plan qu’une collégienne aurait très bien pu monter. Comment Young Jae pouvait tomber aussi bas ? Il s’en voulait d’agir de cette façon, surtout à son âge et surtout vu son caractère de cochon. Même son petit frère osait se moquer de lui. Min Su n’arrêtait pas de le pousser à avouer ses sentiments mais la conversation se terminait toujours de la même façon : ‘JE SUIS PAS AMOUREUX !!’ et un claquement de porte. La vérité ne lui plaisait pas, et comme un lâche, il préférait la fuit.

    Il enfila rapidement ses vêtements pour être sûr de ne pas être en retard. Un jean et un pull. Rien de compliqué. Lorsqu’il ne s’agissait pas des relations humaines, Young Jae n’était pas du tout compliqué. Handicapé social.
    Il espérait juste que Min Nook ne remarquerait pas qu’il avait fait tout ce chemin juste pour le voir. Ils étaient tellement complexes que cela en devenait presque déconcertant. Une relation solide mais qui pourrait voler en éclat à n’importe quel moment pour une broutille. Il se repoussait chacun leur tour sans vraiment comprendre. Lui-même ne savait pas vraiment où ils en étaient. Jaloux et possessif Young Jae pouvait devenir agressif lorsque son ‘ami’ voyait quelqu’un d’autre, ou qu’il ne lui téléphonait pas durant quelques jours. Un vrai gosse.

    Il jeta un rapide coup d’œil à l’horloge de la cuisine et enfila sa veste et ses chaussures avant de sortir. Au diable les révisions, après tout il était doué ! Plus il avançait et plus son cœur battait vite. Finalement, il aurait peut être du rester à la maison. Oui c’était une meilleure idée. Il bataillait avec lui-même pour ne pas fuit une nouvelle fois. Non ! Il fallait aller jusqu’au bout. Après tout, ce n’était rien. Enfin presque. Les mains fourrées dans les poches, il s’arrêta devant le par cet hésita à y entrer. Et s’il était la ?! Il ne pourrait plus faire marche arrière. Contradictoire comme garçon.
    C’est en prenant son courage à deux mains qu’il se décida à continuer son chemin et son regard se posa directement sur Lui. Radard à Min Nook.
    Young Jae poussa un gros soupir de soulagement. Il était seul. En train de manger. Pas d’autres garçons ni filles autour de lui.
    C’est en voyant le sandwich que son ventre se mit à crier famine. Merde. Il était tellement stressé qu’il en avait oublié de manger. Tant pis.
    Il s’approcha l’air de rien. Doucement, tout doucement, avant de s’arrêter devant lui.

    « Bah qu’est ce que tu fais la ? »

    Il avait prit une petite moue, un air faussement innocent. Il avait drôlement bien calculé son coup. Il en était presque fier. Meilleure qu’une lycéenne amoureuse ? Carrément !
    Sans demander la permission il prit place à côté du jeune homme. Son odeur le fit légèrement tressaillir. Il n’aimait pas ça du tout.

    « Je vais te tenir compagnie ! Et au fait pourquoi tu m’as envoyé un message pour ne rien dire ? »


    Il sorti son téléphone de sa poche afin de lui montrer la preuve. Il était curieux de savoir. Si c’était une blague, elle n’était pas drôle. Et si c’était une erreur. Ce n’était pas drôle non plus. En revanche, s’il avait pensé à lui et n’avait pas fait exprès, c’était tout à fait différent.

    « Je t’envois pas ça comme message moi ! Je te fais pas peur ! »



Dernière édition par Kim Young Jae le Lun 6 Déc - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : No Min Woo
Pseudo : Kim-Lee
I'm here since : 23/11/2010
Messages : 88
Âge : 26
Work : Mécanicien
About Me : Coréen de 20 ans. J'ai perdu deux de mes frères à l'âge de 7 ans dans un incendie.




MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 3:05

Putain mais quel abruti tu fais mon pauvre vieux ! Si t’as envie d’entendre sa voix appel ! Si t’as envie de savoir comment il va prends de ses nouvelles envois un sms je ne sais pas fait quelque chose mais reste pas là couché sur ton lit comme une ado de 15 piges face à son premier émois ! Je pouvais sérieusement être un vrai grand et beau boulet quand il s‘agissait de Young Jae mais il ne fallait pas m’en vouloir je ne savais jamais sur quels pieds danser avec lui ! Un coup j’avais l’impression d’être son meilleur ami, la personne qu’il appréciait le plus sur terre, après son frère, et le lendemain c’est à peine si il me calculait. Et ça m’énerve ! Ça m’énerve de pas savoir, de rester dans le flou vis-à-vis de ce que je pouvais être pour lui … C’est vrai ça ! Il ne pouvait pas se décider une bonne fois pour toute au lieu de jouer les lunatiques avec moi. Au début je m’en foutais, il avait sa vie il faisait ce qu’il voulait mais plus le temps passait et plus ça m’énervait, plus je me sentais peiné qu’il ne pense pas à moi, qu’il ne m’envoie pas de messages … Et quand je sentais mon cœur s’affoler un peu trop pour lui, quand mes pensées se dirigeais un peu trop vers lui je m’assénais une grande claque pour me remettre les idées en place. C’était quoi cette attitude typiquement féminin du je me prends la parce que monsieur me plaît ! … Ouais avec le temps je m’y étais résout et j’avais enfin accepté le fait que Young Jae me plaise et m’attire sans doute aussi –mais rien qu’un tout petit peu- physiquement. Mauvaise foi quand tu nous tien. Mais de là à dire que j’étais amoureux de lui, il ne fallait pas pousser ! Ah si … je peux ?

Finalement je me redressai sur mon lit et regarda se fichu portable qui n’arrivait pas à se décider tout seul sur quoi faire. Depuis quand c’était à l’homme de prendre toute les décisions, hein ?! Puis j’eus l’idée toute simple du texto blanc. Vous connaissez ? C’est genre tu envoies un texto vide à la personne à laquelle tu penses, si elle répond, même un simple : quoi ?, c’est qu’elle te porte un minimum d’intérêt. Si elle ne prend même pas la peine de répondre à ton texto c’est qu’elle s’en fou … Je croyais à 100 % à cette technique qui était infaillible ! J’appuyai sur la touche envoyer et me recoucha enfin prêt à dormir. Le portable en main posé sur ma poitrine. Non mais allez pas croire je m’en fous si il me répond pas hein … Je m’endormis rapidement et comme tous les soirs, ou plutôt toutes les nuits que son visage m’apparut. J’étais persuadé de sourire comme un idiot dans mon sommeil mais c’était malin aussi de me faire rêver de lui ! Il avait que ça à foutre le marchand de sable ? Et c’est donc en sursaut que je me réveillai le lendemain, 30 secondes avant que le réveille ne me hurle dessus. La première chose que je fis fut de regarder mon portable. 1 nouveau message. Je me maudissais de ne pas l’avoir ouvert plutôt et d’avoir dormis aussi profondément !!

SKTelecome vous rappelle que la journée illimitée SMS vient de com…

Je jetai mon portable rageusement au bout de mon lit en constatent qu’il s’agissait que de mon opérateur. De toute façon cette technique du sms blanc ça marche pas ! Que des conneries inventés par une gamine reine des râteaux et qui n’a trouvé que ça pour se rassurer ! Je sautai sous la douche et commença ma journée de mauvais poil, je croisai mon jumeaux dans la cuisine et il m’adressa un sourire et un bonjour chaleureux au quel je répondis par un grognement. J’eus droit à sa remarque préféré :

Oulà encore de bonne humeur toi hein ?!

Je claquai la porte de l’appartement sans autre préambule et me dirigea à mon travail. Je passai toute la matinée à regarder mon portable voir un quelconque message de SA part mais rien, nada, zéro, que dalle, pas de sms, pas d’appel manqué, rien ! Mais quel abruti celui-là ! Il s’en foutait donc de mon texto, les gens lui accorde un peu d’importance et il ne prend même pas la peine de répondre à leur attention. Ouais bon ok mon texto était vide et alors ? Il n’arrivait pas à lire entre les lignes ou quoi ? Tout le monde connaissait la technique du sms vide alors pourquoi pas lui ? Je grognai toute la matinée incapable de me séparer de ma mauvaise humeur qui était comme une seconde peau chez moi ! Finalement l’heure du repas de midi arriva et la première chose que je fis en sortant fut de regarder mon portable qui restait obstinément muet. Oh et puis de toute façon je m’en fou si il ne me répond pas ! Je me dirigeai vers le parc avec mon sac sur le dos et m’assis sur un banc. J’aurais sans doute dû mettre autre chose que ma combinaison de travaille et un simple débardeur moulant sous ma veste en cuir. C’est que le temps c’était radicalement refroidis et les écharpes et les gants étaient de mise ! Mais j’avais la flemme d’aller m’en acheter de nouveau après avoir perdu les anciens … Je croquai dans mon sandwich et apaisa la famine que je subissais littéralement. Je grelotais de froid et je reniflai quelque peu à cause du vent. Non mais et sinon il fait là Young Jae pourquoi il ne répond pas ? Vous croyiez qu’il se fout de moi autant ? Et pourquoi je me prenais autant la tête moi aussi ! Compliqué moi ? Noooon, rien qu’un peu. Je regardai une nouvelle fois mon portable et grogna :

Réponds pas surtout … tu le dis si ça te fait chier mes textos !

Et je cru halluciner lorsque 5 minutes plus tard je le vis s’asseoir à côté de moi en m’agressant littéralement. Comment ça qu’est-ce que je fous là ? Bah je mange pendant ma pause déjeuner ça se voit pas ? Et pourquoi il se colle si près de moi, il ne sait donc pas que son parfum me rends tout bizarre, et c’est quoi cette joie soudaine de le voir ! Je réprimai mon sourire en me cachant derrière mon sandwich. Je regardai l’écran de son téléphone et put constater qu’il avait bien reçu mon sms. Sur le coup je me vexai encore plus, car on sait jamais il aurait pu ne pas le recevoir, j’aurais pu me tromper de personne etc … Mais non, non, il l’avait bien reçu c’est juste qu’il n voulait pas répondre … puis le glas de ma victoire résonna en moi. Pourquoi s’intéressait-il tant à ce sms ? Si il s‘en foutais il ne m’en aurait même pas parlé et qui sait si ça se trouve il avait préféré venir carrément me poser la question directement au lieu d’un simple texto ! Triomphant je me tournai vers lui et lui adressa un magnifique sourire, qu’il ne devait sans doute pas comprendre. Je me mordis la lèvre inférieure puis m’asséna une claque mentalement pour calmer le délire dans lequel j’étais en train de plonger comme l’abruti que j’étais. Comme si il avait que ça à foutre que de venir jusqu’ici pour savoir pourquoi je lui avais envoyé un sms vide … C’est donc de nouveau bougon que je lui dis :

Tu es venu jusqu’ici pour me demander ça ? Et pour ce que tu m’envoies comme textos, c’est sûr que ça doit faire bizarre quand quelqu’un pense à toi …

Owiiiiiiii ! GRILLE ! Allez lève-toi et danse Min Nook ! Personne ne s’était jamais aussi rapidement et aussi bien grillé de toute l’histoire de prise-de-tête-pour-une-amitité-relation-qu’on-sait-pas-ce-que-c’est-excatement … mange ton sandwich et tais-toi veux-tu ça t’éviteras de sortir des trucs encore plus gros que toi ! JEt puis c'était quoi de petit ton plein de ... regret quand tu lui dis qu'il ne t'avait pas envoyé de texto ? Ralala mon pauvre vieux ! Je jetai un coup vers Young Jae et avant qu’il ne puisse dire quoique ce soit je rajouta :

Ouais enfin faudrait déjà que je pense à toi … c’était juste un accident le portable s’est déverrouillé dans ma poche et ‘as envoyé un sms sans faire exprès …

Je pris une nouvelle bouché de mon sandwich lorsque j’entendis son ventre gargouiller. Je lui jetai un nouveau coup rapide et sortit un autre sandwich de mon sac que je déposai sur ses genoux :

Tien mange si t’as faim …

Je lui adressai alors pour la première une sourire sincère parce que mine de rien j’étais super content qu’il soit là … j’avais du mal à cacher mon sourire de contentement et me cachais dans mon sandwich plus que le mangeais. Je me colla un peu plus de lui l’air de rien et si il me demandait je prétexterais le froid polaire qui régnait dehors …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'm here since : 03/12/2010
Messages : 55




MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 3:42

    Autant de prises de tête pour une chose pourtant si simple. Simple pour les autres surtout. Il pourrait le regarder dans les yeux et juste lui dire : Tu me plais, quand je suis avec toi je me sens bien, y’a mon cœur qui veut sortir de ma poitrine quand tu me souris.
    HAHAHA la blague. Un truc de tapette ça. En même temps… c’est ce qu’il était puisqu’il aimait les hommes. Il couchait parfois avec quelques filles, juste histoire de dire qu’il l’avait fait. Le fait d’être attiré par la gente masculine ne le dérangeait pas. Mais être attiré par Min Nook, ca c’était un gros problème ! Parce que même s’il se mentait, il n’y avait pas que le physique, c’était beaucoup plus que ça. Aucun n’était prêt à faire le premier par ce qui les poussait aux quiproquos et disputes à la con. Des enfants, voila ce qu’ils étaient, rien de plus.
    Mais bon sang, qu’est ce qu’il était content de le voir, d’entendre sa voix et de sentir son odeur qui le faisait chavirer. Il avait beau se concentrer sur autre chose Young Jae ne pensait qu’à ça, qu’à lui.

    Bien sûr que non il ne connaissait pas la technique du sms blanc, et lire entre les lignes lui passaient bien au dessus de la tête. Il fallait être direct, ne pas tourner autour du pot pour qu’il daigne comprendre quelques chose. Mais ce message l’avait grandement perturbé. Il avait bien fait de venir. Il lui avait manqué, plus qu’il n’osait le penser. Une envie soudaine de le prendre dans ses bras le prit mais il se retint. Pas de ça chez nous. Surtout ici. Min Nook semblait avoir froid, mais il n’avait pas grand-chose à lui prêter. Si sa veste. Mais il allait le laisser geler un peu avant de lui mettre sur le dos comme un prince charmant. La il commençait à divaguer.
    Et voila, monsieur commençait déjà les reproches et à râler. OOH tu vas te calmer ouais, je suis venu jusqu’à toi alors merde !
    Mais aucun mot ne sorti de sa bouche, trop obsédé par les lèvres de son vis-à-vis. Seigneur Dieu. Il fallait résister à la tentation ! Ne pas pêcher. Difficile à dire quand on a un sex symbole juste à côté de soi. Il secoua la tête pour reprendre ses esprits.

    Il s’empressa d’ouvrir la bouche pour lui répondre sèchement, mais au contraire, un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Alors comme ça il pensait à lui ? Il se mordilla la lèvre inférieure pour éviter de trop sourire et d’avoir l’air niais. Parce que dans le fond, c’est ce qu’il était : NIAIS ! Une vraie guimauve face à Min Nook. En revanche, la suite le vexa. Monsieur susceptible. Juste un accident ? Cruelle déception. Il haussa les épaules et détourna le regard. Grognon le retour.

    « Cherche pas d’excuses. Tu pense à moi c’est tout. Avoue-le au moins. »

    Oui c’était ce qu’il aurait voulu entendre. Alors autant en profiter pour le taquiner et voir ses réactions, s’il en avait.
    Son regard suivit le sandwich qui miraculeusement se retrouva sur ses genoux. Merci. Sans dire un mot, il ôta sa veste et la déposa pour les déposer sur les épaules de son ami. Son sourire le fit défaillir. Faut pas faire des choses comme ça !!!! Ca va pas ou quoi ?!

    « Tiens. Tu vas être malade sinon. Habille-toi plus la prochaine fois franchement ! Où t’avais la tête ! Et je serai pas ton infirmier s’il t’arrive quoi que ce soit ! »

    C’était un peu ce pourquoi il étudiait mais bon… Il sentait qu’il laissait trop son inquiétude prendre le dessus et ne voulait pas que Min Nook s’en doute. La honte sinon. Mais non, il ne voulait pas qu’il attrape froid. Faisant comme s’il n’avait rien dit Young Jae croqua dans le sandwich. Résurrection. Dieux que c’était bon.
    La fraicheur du vent le fit frissonner et bougea quelques mèches de ses cheveux. Pas que les siennes d’ailleurs.
    Il se pencha légèrement vers Min Nook et remit ses cheveux en place du bout des doigts avant de lui offrir un petit sourire. Qu’il était beau.
    Young Jae respira un grand coup pour revenir les pieds sur terre. Il allait être grillé ! Complètement ! Et il n’avait aucune excuse pour ce geste ! vite plan B !

    « La prochaine fois envois un message pour dire que t’as pas fait exprès d’envoyer un message vide d’accord ? »

    Tout à fait normal… Ce qu’il pouvait être idiot quand il était avec lui. Gifle intérieure. Histoire d’éviter de dire d’autres conneries, il se concentra sur sa nourriture. Il en était presque au point de : Kyaah, c’est Min Nook qui m’a offert un sandwich !!!!
    Désespérant. Mais non, ce n’était en rien de l’amour. Jamais il ne pourrait tomber amoureux comme ça voyons.
    Ce n’était pas pour ça qu’il mourrait de bonheur quand il était avec lui, que son odeur le rendait fou et que ses sourires faisaient exploser son cœur. Bien sûr que non. Quel abruti.

    « Sinon ça te dis de faire un truc après ton boulot ? »


    Un rencard ? Non juste un petit rendez vous entre potes. Young Jae le voulait surtout rien que pour lui encore quelques heures, même s’il fallait attendre. S’il osait lui dire qu’il voyait déjà quelqu’un, il le tuerai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : No Min Woo
Pseudo : Kim-Lee
I'm here since : 23/11/2010
Messages : 88
Âge : 26
Work : Mécanicien
About Me : Coréen de 20 ans. J'ai perdu deux de mes frères à l'âge de 7 ans dans un incendie.




MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 4:20

Ouais c’est vrai je pense à toi. Jour et nuit beaucoup trop pour que ça paraisse normal aux yeux des autres, beaucoup trop pour que ça paraisse normal à mes yeux. Parfois j’aimerais te sortir de ma tête, te sortir de mes pensées, imaginer autres choses que ton visage, imaginer autre chose que ton rire et tes regards malicieux. Parfois j’aimerais m’endormir en pensant, je ne sais pas moi aux infos, à la guerre en Irak, au stroumph, à autres choses qu’à toi mais je n’y arrive pas. Parfois j’aimerais que tu cesses d’exister l’espace d’un instant pour que mon cœur arrête d’être aussi indécis et d’avoir aussi mal, mais si tu venais à disparaitre même l’espace d’une seconde je crois que j’en souffrirais encore plus … Tu vois c’est ce genre de connerie mielleuse que tu me fais penser, que tu me ressentir. J’ai pas envie de me dire que je suis amoureux de toi, je n’ai pas envie de l’accepter, non pas que je refuse d’aimer un mec, mais je refuse de t’aimer toi. Parce que justement c’est toi et qu’est-ce que je ferais le jour où tu me quitteras hein ? Je pense avoir assez perdu d’être cher pour en perdre encore un … Enfin je ne suis pas prêt pour l’instant et je suis sûr que toi non plus. Enfin il faudrait déjà que tu ressentes quelques choses pour moi, et je suis sûr que ce n’est pas demain la veille … alors laisse-moi juste me cacher derrière mes excuses encore un peu histoire de me dire que c’est normal que j’ai raison et que ce que me cri mon cœur n’est que pur illusion …

Sentir la veste de Young Jae sur mes épaules me fit frissonner … de plaisir. Je cachai malgré moi mon plaisir et resserra un peu plus le manteau chaud sur mes épaules. Il était empli de sa chaleur et de son parfum, un vrai délice pour moi. J’en humai un instant les effluves et m’accordai un discret sourire. Je n’aimais pas me sentir aussi sérieux quand il s’agissait de toi. Discrètement je caressai le morceau de tissu qui me couvrait et continua de manger sans rien dire, de peur de me trahir. Si Young Jae s’en doutait s’en était finit de moi ! Mon frère ne cessait de me répéter que Young Jae était vraiment spéciale pour moi et qu’il était persuadé que je ne laissais pas mon ami insensible ! Et il en savait quoi lui hein ? Les seuls regards que me jetais Young Jae n’avait rien de tendre ou … mignon. Il était en extase devant un sandwich … alors vous repasserez devant le grand prince hein. Je poussai un soupir et prit une bouteille d’eau dans mon sac pour boire. Je fermai les yeux et pencha la tête en arrière pour savourer la fraîcheur de l’eau.

T’en veux ?

Lui demandais-je en lui présentant la bouteille. Si je vous disais que je lui avais proposé seulement pour que ces lèvres touches le goulot vous me prenez pour un attardé ? Mon cœur battait à tout rompre dans ma poitrine quand il me caressa les cheveux. Je me focalisai sur son visage si fin, si pâle, si beau que je me perdis un instant dans ma contemplation. C’était pas permis d’avoir un aussi bel apollon près de soi et de ne pas pouvoir … pouvoir quoi d’ailleurs ? L’embrasser ? Le tenir dans ses bras ? Sentir l’odeur de ses cheveux, sentir la texture de sa peau sous ma main ? Eh Oh stoppez le délire là ! On parle de Young Jae et moi ! Le jour où vous verrez la moindre étincelle entre nous les poules auront des dents c’est moi qui vous le dit. Pourtant ce n’est pas faute de vouloir … enfin parfois. Enfin non jamais allez pas vous faire des films ! C’est naturel de ressentir ce genre d’émotion face à un très bon ami vraiment beau ! Je dû l’imite me retenir de pas dire : OUAIS QUAND TU VEUX OU TU VEUX COMME TU VEUX !! A sa proposition. Ça m’aurait cramé direct sinon, t’es fou ! Cramé de quoi d’ailleurs … y avait rien à cramer hein … Je finis mon sandwich avant de lui répondre et prit mon temps en m’adossant au banc et passant un bras derrière Young Jae. A vrai dire j’essayais surtout de contrôler l’excitation dans ma voix. C’est bon ce n’est pas comme si c’était la première fois qu’on se faisait une sortie entre POTE mais il me faisait le même effet à chaque fois qu’il me proposait une sortie …

Hum ouais pourquoi pas … je crois que j’ai rien de prévue, ça peu le faire.

C’est assez nonchalant, genre je m’en fou, peu importe ? Non parce que j’avais peur qu’il s’imagine que je sautais direct sur l’occasion pour être avec lui, ou bien genre que j’étais le genre de gars qui sortais jamais et tout et tout … mais bon … et si il croyait que j’en avais rien à foutre … je rajouta presque trop vite :

Ca me ferait plaisir ca fait longtemps qu’on s’est pas fait de sortit tous les deux ca me manquais … mec.

Le mec eut du mal à sortir de mes lèvres, il fut presque hésitant et en trop mais j’avais laissé transparaitre trop de sentiment dans ma phrase je ne pouvais pas me permettre de me montrer aussi … attentionné avec lui. Je déglutis et n’eut plus aucun sandwich derrière quoi me cacher. Et soudain une grosse femme d’un âge avancé s’assis à côté de nous sur le banc m’obligeant à me serrer encore plus contre Young Jae. Mon bras qui prenait appuie sur le banc tomba légèrement sur lui comme dans une étreinte sans que je ne le remarque vraiment … C’est vrai j’aurais pu me lever et changer de banc, en prendre un libre mais sentir son corps contre le mien était bien trop important. Et puis j’avais peur qu’il est froid, je tirai un peu plus ma veste pour lui mettre sur les épaules, sans pour autant me dégager de l’étreinte dans laquelle nous étions. Je me sentais tout bizarre mais j’étais bien. Je me laissai glisser un peu plus sur le banc et rejeta légèrement tête en arrière en fermant les yeux savourant le vent qui me caressait le visage. J’étais bien là, avec lui, avec grosse Berta à côté de nous. Toujours dans la même position et pour ne pas à avoir à affronter son regard je lui demandai :

Tu veux qu’on aille à notre petit restau’ tranquille ? Je n’ai pas envie d’aller dans un endroit bruyant et où il y a beaucoup de monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'm here since : 03/12/2010
Messages : 55




MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 4:58

    C’était embarrassant ce genre de situation, même si très agréable. Young Jae ne supportait pas de perdre le contrôle, il avait l’habitude de mener le jeu, pas de se faire mener par le bout du nez par un mec avec un jolie minois.
    Il était prêt à faire plein de choses pour lui. Bien sûr, il ne lui dirait jamais. Que penserait Min Nook s’il apprenait qu’il fantasmait sur lui. Plus jamais il ne voudrait le revoir, c’était sûr. Même si son petit frère disait le contraire, il ne pouvait pas croire.
    Cette peur de le perdre le prenait aux tripes, un frein à sa déclaration. C’était sûr qu’il ne ressentait pas la même chose, il l’aurait vu sinon. Il l’aurait senti. Il y croyait dur comme fer. Personne ne pouvait l’aimer et encore moins l’homme de ses rêves. Ce serait beaucoup trop beau et ici ce n’était pas coup de foudre dans coup de foudre à notting hill. Malheureusement.

    De l’eau ? Dans la même bouteille ? Evidemment qu’il en voulait, même s’il n’avait pas soif il l’aurait prit. Cela signifiait un baiser indirect ! Indirect certes, mais un baiser quand même. Faut arrêter de regarder Oui-Oui et se lancer dans la vraie vie… Qui pouvait encore avoir ce genre de pensées idiotes. Et le mot était faible. Tant pis, il attrapa la bouteille, bu quelques gorgés et lui donna sans rien dire, tournant légèrement la tête afin de pouvoir sourire sans qu’on le remarque.
    Il hocha gentiment la tête, et termina son sandwich pour se donner un air nonchalant alors que sa réponse le rendait fous. Il n’avait rien prévu avec quelqu’un d’autre et en plus il acceptait un rendez vous avec lui ! Enfin… une sortie. Mais dans la tête de Young Jae c’était un rendez vous. Pas amoureux ! Evidemment. Quoi que lui tenir la main dans la rue… Ca va pas non !
    Il en trépignait presque d’impatience mais tentait de rien ne laisser paraître, de se la jouer cool. Il arqua un sourcil. Mec ? Mais ça sortait d’où ça ?! Il était obligé de le rajouter ? Le ‘ça me manquais était bien suffisant’. Il comprenait rien aux hommes celui la décidemment ! N’empêche qu’il lui manquait. Enfin les sortis lui manquait, mais Young Jae l’avait interprété à sa façon et il n’hésita pas à répondre.

    « C’est toi qui me manquait… mec »

    Ah oui, ça marchait bien finalement de le rajouter en fin de phrase, ça faisait beaucoup moins sérieux, même s’il se demandait comment il avait pu dire ça. Il était prêt à se rattraper quand Shrek décida de les déranger, mais ce n’était pas plus mal. Sentant le corps de Min Nook contre le sien, il se raidit un peu, l’air tendu, mais après une grande respiration, il se calma. Mamma Mia, il ne pouvait pas rêver mieux. C’était une étreinte indirecte aussi. Ou pas. Son cœur battait si vite qu’il croyait faire une crise cardiaque.
    Il en profita pour passer un bras autour de sa taille et le tirer un peu vers lui.

    « Tu seras mieux comme ça. »


    Excuse bidon, c’était lui qui était mieux comme ça. Mais de toute façon, il fallait bien dire quelque chose. Il ferma les yeux quelques secondes et profita de ce moment qui n’arriverait peut être plus jamais. Là il n’avait pas froid, cette proximité lui donnait même très chaud !On se calme les hormones !
    Il n’avait qu’une envie, le serrer encore plus, glisser une main dans ses cheveux, caresser sa joue. Des trucs de filles quoi ! Ayant peur de croiser son regard, il détourna la tête pour plus de sécurité. Depuis quand était-il gêner de ce genre de situation. Depuis que le garçon dans ses bras n’était autre que celui dont il était amoureux.
    En plus c’était quoi cette proposition ? Presque une invitation à un diner aux chandelles.

    « Ah tu me torture… »


    Phrase qui n’était pas censé être dit tout haut. La il était dans la merde. Mais jusqu’au cou ! Comment pouvait-il se rattraper ? … Il ne pouvait pas. La il était tombé et n’avait plus aucune branche à laquelle se raccrocher ! BAM ! K.O Young Jae ! Mais sans perdre de temps il reprit la parole.

    « Pourquoi pas chez moi dans ce cas la ? Y’aura personne à la maison. Au moins on sera tranquille et on pourra se faire un film ? Après c’est toi qui voit. »

    Il espérait que Min Nook n’ai pas fait attention à son autre phrase. Il le rendait tellement fou.
    Et la, il s’imaginait avec lui, seul, dans le canapé. Des petits rapprochements qui seront tout à fait normaux. Rien de bizarre. Juste deux potes. Et ne pas mettre le chauffage en prétextant une panne, lui permettrait d’apporter une couverture qu’ils pourraient partager.

    « Si tu veux pas j’invite quelqu’un d’autre. »

    Il ne fallait pas lui laisser croire qu’il ne faisait ça que pour lui, même si c’était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar : No Min Woo
Pseudo : Kim-Lee
I'm here since : 23/11/2010
Messages : 88
Âge : 26
Work : Mécanicien
About Me : Coréen de 20 ans. J'ai perdu deux de mes frères à l'âge de 7 ans dans un incendie.




MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 5:27

C’est toi qui me manquais … mec

Sa phrase résonna en moi comme un écho. Alors comme ça je lui avais manqué ? Mais tais-toi ! Tais-toi donc maudit cœur qui bat trop vite ! ca va pas de faire autant de bruit, déjà que la terre entière t’entends, ça serait un miracle si Young Jae n’ai pas remarqué ta présence !! En même temps qu’elle idée aussi de me dire ça hein ! Alors je pouvais vraiment y croire ? Je pouvais vraiment dis ? Tu sais moi ce genre de phrase à la con quand je l’entends dans les films je trouve ça débile mais venant de toi j’ai envie de m’y attaché comme Winnie à son dernier pot de miel … alors faut pas faire semblant hein … Et puis ce bras que tu passes autour de ma taille, c’est une invitation ? Non parce que je t’ai pas dit mais dernièrement je me fais de sacrés films sur toi, et je ne sais pas si t’es au courant mais je fantasme comme un ado en pleine ébullition d’hormones. Alors si c’est juste pour avoir un peu plus chaud je te rends ta veste ou va t’acheter des fringues parce que moi je prends ça comme … comme l’illusion que c’est. Bien sûr que non tu ne me voulais pas plus prêt de toi … t’étais juste un bon pote. Ouais c’est ça … un bon pote. Espèce de nul qui sert à tien …


Comment ça se fait que t’arrivais aussi vite à me faire le coup de l’ascenseur émotionnel ! Genre c’est l’osmose totale et parfaite mais la seconde d’après je me retrouve 6 pieds sous terre et le moral dans les chaussettes. Ouais je sais que c’est moi aussi à me faire mes films et à me monter la tête tout seul mais ce n’est pas une raison hein ! Tu pourrais au moins me guider sur le scénario à suivre au lieu de me laisser dans le flou total comme ça ! Et cette phrase que je sens échapper de tes lèvres elle signifie quoi ? je te torture de quelle façon ? Non parce qu’il y a plus sieurs choix possible mais que par A B une seule réponse est possible. Alors c’est quoi ? Genre tu voulais allez voir du monde toi, ou c’est plutôt que te retrouver en intimité avec toi ça te rend tellement bizarre que t’es pas sûr de résister à l’envie de me sauter dessus ? Ouais c’est ça, ça doit être la deuxième solution ! Et t’es tellement à fond sur moi que dans deux secondes je vais avoir droit à l’envole d’hirondelles, sérénade au violon et demande en mariage à en chialer …

Ah non c’est sûr là je suis gravement atteint. Mais tu me laisses tellement dans le flou aussi … je sens que grosse Bertha s’agite à côté de moi pour sortir je ne sais quoi de son gros sac. Elle me pousse légèrement et moi bien évidemment je me retrouve ollé à toi, mon visage si près du tien, si seulement tu pouvais me regarder au lieu de regarder de l’autre côté. Quoique non mieux vaut que ce soit comme ça, parce que je ne sais pas si j’aurais résisté à l’envie de t’embrasser … enfin t’embrasser pourquoi ? je suis pas amoureux hein, ouais c’était juste genre de l’attirance physique. Rien de plus. Pinocchio sort de ce corps je t’en prie !! Co … comment ça chez toi ? Tu crois que la dernière fois n’était pas suffisante ! Tu crois que le faites que je sois resté enfermé 20 minutes dans ta salle de bain c’était pour me refaire une beauté ?! Ouais non j’ai faillis perdre les pédales cette soirée là mais ça tu le sais pas … et tu le sauras jamais crois-moi ! Mais faut dire que tu choisis TOUJOURS le film chiant qui donne envie de dormir, alors évidemment quand tu t’endors sur mon épaule je ne peux pas faire autrement que de te regarder et de respirer l’odeur de tes cheveux … Et puis tes lèvres étaient si attirante que … BOUM ! Arrête de penser à ça nom de dieu ! Je suis justement en train de me faire de l’auto self contrôle pour me contenir et je n’ai rien e mieux à faire que d’imaginer tes lèvres si douce, si belles, si attirantes, si … je le fais exprès vous croyez ? …

Et après c’est moi qui voit genre et après c’est moi qui voit pour le programme de fin de soirée ou genre et après c’est moi qui voit si le programme me convient ou si on change ! Tu vois-tu recommences avec tes questions double tranchant !! Tu ne pouvais pas juste dire ça te convient ?! Pourquoi tu me sors le et après c’est toi qui choisit !! Franchement Young Jae sur ce coups-là t’es pas très coopératif, crois-moi ! Hein ? T’as dit quoi là ? Répète ? Quelqu’un d’autre ? Carrément ! Ok bah si ça peut te faire plaisir ! Je m’arrache à notre étreinte presque à regret et sur un coup de tête que je maudis et bondis sur mes pieds et te disant un peu trop énervé :

Ah ouais bah si tu préfères la présence de quelqu’un d’autre dis-le !!

Puis tourna les talons après avoir tenté de récupérer le plus dignement possible mon sac coincé sous les pieds de grosse Bertha. Putain mais elle ne voyait pas que j’essayais de récupérer mon sac l’autre ! Y a quelqu’un sous ce tas de poils et de vêtement hideux ou c’est juste pour la décoration ? Puis à peine 10 mètres plus loin je revins sur mes pas et lança un doigt accusateur vers Young jae :

Nan mais et puis quoi encore ! Quand on invite quelqu’un on ne change pas d’avis au dernier moment ! Donc ce soir c‘est chez toi 18h et je veux manger comme un gros tas –coup d’œil vers grosse bertha, milles excuses y a pas de messages codés derrière tout ça- et mater un super film !!

C’est vrai quoi ! Et si il invitait quelqu’un d’autre et qu’ils finissaient par faire je ne sais pas quoi moi … genre repeuplé la planète ! Hors de question pas avec mon apollon ! Que les autres aillent s’en trouver un autre celui-là était déjà pris ! Enfin … en face de réservation plus exactement … MAIS C’N’EST PAS LE SUJET ! Je n’attendais que l’approbation de Young Jae pour pouvoir retourner mais bosser mais à vrai dire j’avais du mal à m’éloigner de lui pour dire vrai … je ne m’imaginais pas retourner à mes boulons et mon cambouis alors qu’il m’attendait moi … OH MON DIEU !! Il allait m’attendre moi, pour passer la soirée avec moi !! A y est je voyais princesse réponse et Bambi me faire de grand signe d’encouragement … Young Jae … je savais que tu étais un drogue mais là tu fais fort quand même …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I'm here since : 03/12/2010
Messages : 55




MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Lun 6 Déc - 18:19

    Comment ne pas craquer dans cette position ? Si proches, même collés. Il pouvait remercier l’obèse. Mais c’était navrant qu’il n’était pas capable de le faire seul. Il avait besoin de quelqu’un d’autre pour avoir Min Nook contre lui. S’il avait pu, jamais il ne l’aurait lâché. C’était juste parfait. Enfin presque. Un point positif, il n’avait pas bougé. Il aurait pu s’enfuir en sentant ce bras autour de sa taille, mais non. Un petit sourire fier se dessina sur les lèvres de Young Jae.
    Mais cela ne dura pas longtemps. Il poussa un petit ‘gaaaaa’ quand son ami se détacha plutôt violemment. Il avait même failli avoir le reflexe de le retenir, mais en prenant sur lui il ne l’avait pas fait. Il n’allait pas se rabaisser à ce point la NAMEOH !

    Bien sûr que non il ne voulait personne d’autre et s’il n’avait pas accepté il se serait retrouver tout seul comme un con puisque son frère avait décidé d’aller s’amuser chez des amis. Frère indigne !
    Young Jae restait abasourdi, la bouche légèrement entrouverte sans pouvoir rien dire. Il s’en allait comme ça ? Juste comme ça ? Sans rien dire ? Et pour combien de temps allait-il être fâché. Muuuuuuh… Il n’aimait pas les disputes. Enfin il n’aimait pas celles avec Min Nook.
    Il l’observait, venant et repartant et il se surprit même à sourire tellement il le trouvait mignon. Il eut un léger mouvement de recul quand ce doigt se pointa sur lui.
    18h ? Alors il venait ?! Aaaah, il fallait vite rentrer et tout préparer. Ranger un peu le bordel que son frère et sa mère avait laissé, puisque lui était irréprochable. Evidemment.
    Il se mordilla la lèvre, tout excité comme si c’était un premier rendez-vous amoureux. Ah qu’il se sentait bête.
    Il s’empressa de lui crier quelques mots avant qu’il ne soit trop loin :

    « A CE SOIIIIIR !!! »

    Pour la discrétion on repassera, mais il était tellement content que Min Nook ai accepté sa proposition. Il jeta un coup d’œil à la grosse avant de se lever et se hâta de rentrer à la maison. Il était aux anges. Un pu bonheur. Une soirée entière avec lui et s’il gérait bien il pourrait le garder toute la nuit.
    Que la soirée commence !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

it's Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé Aujourd'hui à 0:15

Revenir en haut Aller en bas

Juste le hasard, rien que le hasard [Min Nook] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 4. GAME OVER :: remember you :: RP terminés-